plus plus
exit exit

Maison Rouge

Maison Rouge


Programme : Surélévation et extension d’une maison traditionnelle pavillonnaire et son extension des année 80, création d’une dépendance de 120m2 et extension de la maison de 25m2


Maître d’ouvrage : NC client privé


Surface du terrain : 845 m2


Surface créée : 80 m2


Budget : 400k€


Architectes : Déchelette Architecture


Mission :  Mission complète –  En cours


Année : Livraison 2021


Le projet se situe à Saint-Cloud au fond d’une allée résidentielle.

La parcelle de 845m2 est enclavée entre 3 parcelles et la voie de chemin de fer. Une végétation abondante permet de s’isoler des maisons avoisinantes.

Le site accueil aujourd’hui une maison en brique du XIXe siècle, ainsi qu’une extension de celle-ci de plain-pied datant des années 80 de couleur rouge. L’extension se présente en plan sous la forme d’un quart de cercle.

Le projet consiste à étendre une nouvelle fois la maison en créant une dépendance de 80 m2.

Pour répondre aux contraintes structurelles et à la dimension écologique que nous souhaitons donner à nos projets, l’extension sera réalisée en bois et sera complètement autonome.

Sur la structure en bois viendra s’accrocher un bardage en bois peint dans une teinte rouge pour créer une harmonie avec les briques et la couleur de l’extension des années 80. L’isolation sera en fibre de bois de bois recyclé. Ces panneaux, en plus d’être écologiques, sont un excellent isolant thermique et phonique et offrent une bonne protection contre la chaleur de l’été.

Le rafraichissement ou le réchauffement de l’air se feront par des puits climatiques ou puit canadien.

Le puits canadien consiste à faire passer, avant qu’il ne pénètre dans la maison, une partie de l’air neuf de renouvellement par des tuyaux enterrés dans le sol, à une profondeur de l’ordre de 1 à 2 mètres.

En hiver, le sol à cette profondeur est plus chaud que la température extérieure. L’air froid est alors préchauffé lors de son passage dans ce circuit sous terrain.

En été, de la même manière, l’air passant dans les tubes enterrés récupère la fraîcheur du sol et l’introduit dans la maison, même par +30°C extérieur, l’air peut arriver entre 15 et 20°C. Dans ce cas, le puits canadien est appelé puits provençal.

La mise en place d’un tel système permettra de faire des économies d’énergies importants.