BRETEUIL

  • Surélévation d’un immeuble parisien
  • Paris 75007
  • 2017

Maître d’œuvre : Déchelette Architecture
Maître d’ouvrage : NC Client privé
Budget : NC

Surface : 600 m2 de plancher
Etudes : Permis de Construire
BET Structures : Bureau Michel Bancon

En plein cœur de Paris, sur l’avenue de Breteuil, il nous a été proposé de surélever d’un niveau un immeuble pré haussmannien datant de 1851.

L’immeuble actuel comprend 4 étages sous toiture, présente une façade de 30 mètres de largeur et 10 mètres d’épaisseur. Il abrite une dizaine d’appartements desservis par deux cages d’escaliers.

Après avoir mené une étude de reconnaissance de la structur de l’immeuble et évalué les capacités portantes avec un ingénieur structure, nous avons prévu de démonter la toiture, de reprendre intégralement le R+4 et de recréer en R+5 une nouvelle toiture en zinc.

Une structure en bois CLT (Bois Lamellé Croisé) a été proposée pour alléger au maximum la partie rehaussée de l’immeuble afin d’équilibrer le report des charges sur les murs de façade et limiter la durée du chantier en clos et couvert.

Après un dialogue constructif avec l’architecte des Bâtiments de France et l’architecte Voyer, le parti architectural retenu privilégie l’intégration de l’immeuble surélevé dans le front bâti de l’Avenue de Breteuil avec une identification perceptible de la partie neuve traitée avec des matériaux contemporains (zinc pré-patiné, châssis bois vitré et garde-corps en verre).
Ce projet cherche un juste équilibre entre modernité et respect du contexte traditionnel haussmannien.

L’une des principales contraintes de ce projet est le maintien et le rehaussement de toutes les souches de cheminées et des verrières de protection des courettes.

Le projet permet la création au R+4 de deux appartements de haut standing, de 190 m2 et 110 m2 et d’un grand appartement de 250 m2 avec une terrasse plein Ouest de 50 m2 au R+5. La pergola aménagée au-dessus de la terrasse végétalisée permet visuellement de respecter l’alignement de la toiture.